Bienvenue chez les Ch´tis

 

 

Le film de Dany Boon a été un véritable phénomène en France depuis sa sortie en 2008. Il a battu des records auxquels personne ne s´attendait: plus de 20 millions d´entrées! Il a presque atteint le record de "Titanic" (20 758 079 entrées). Des films a gros succès tels que "Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre" (14,56 millions de spectateurs), "Le Livre de la jungle" ( 15,28 millions de spectateurs), "Autant en emporte le vent" (16,72 millions de spectateurs) ou le film classique français par excellence "La grande vadrouille" (17,27 millions) ont été largement dépassés.

D´où vient le succès de ce film? Pas de son coût de production qui s´élève à 11 millions d´euros alors que la dernière version cinématographique d´un des albums d´Astérix. "Astérix aux jeux olympiques", a coûté plus de 78 millions!. Il vient du fait que les Français apprécient le principe du film: montrer avec humour les clichés des gens du Nord en exagerant leurs traits de caractère. Les gens du Nord sont-ils des rustres? Des brutes? Des alcooliques? Des gens qui parlent bizarrement? Vivent-ils dans une région où les températures sont proches à celles du Pôle Nord? Dany Boon, originaire de cette région, nous démontre le contraire.

Synopsis

Philippe Abrams (Kad Mérad) est le directeur de la poste de Salon-de-Provence (Marseille). Il est marié à Julie (Zoé Félix), dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Pour lui faire plaisir, Philippe triche afin d'obtenir une mutation sur la Côte d'Azur, destination très difficile à obtenir. Il se fait passer pour un handicapé de façon à avoir le poste, mais il est découvert et sanctionné: il sera muté à Bergues, petite ville du Nord Pas–de-Calais, très près de Dunkerque et Lille, pour deux ans!. Sa femme décide de rester dans le Sud avec son fils, donc il y partira tout seul, la tête pleine de clichés. Pour les gens du Sud pleins d´idées reçues, le Nord c'est l'horreur. Une région froide où habitent des gens rustres qui parlent un langage incomprensible “le chetimi”, la langue locale . Son arrivée à Bergues est terrible: il y pleut des cordes, il ne comprend rien et son logement de fonction n´a plus de meubles; mais au fils des jours ses préjugés vont s´atténuer et il va se lier d´amitié avec ses nouveaux collègues, entre autres, Antoine (Dany Boon), le facteur de la poste.Le Nord n´est pas si terrible mais un endroit charmant, ses gens sont accueillants, chaleureux, hospitaliers, généreux, serviables, ...et il ne fait pas moins 40 degrés comme au Pôle Nord! .

Le plus dur arrive quand sa femme décide de venir le rejoindre....

 

Le plat pays, Jacques Brel . Exercice (texte à trous)



Exercice à choix multiple (niveau A1)

Exercice de compréhension orale sur le succès du film (niveau B1)

Le dialecte de cette région, le ch´ti ou ch´timi, est l´une des clés du succès du film: beaucoup de scènes comiques sont basées sur les problèmes du personnage qui parle "français" pour comprendre les gens qui parlent "ch'ti". Ils remplacent les "se" par des "che", les "a" par des "o" et ils disent souvent "hein" à la fin de la phrase et certain vocabulaire différent . Au début c´est dificile mais on finit par s´y habituer.

Le ch'ti c'est une langue parlée de la Picardie jusqu'au delà des frontières belges mais aussi toute une culture, toute une population qui se retrouve derrière cette langue.
Le ch'ti est une langue romane qui provient du latin vulgaire. Il s'est transmis jusqu'à nos jours et il n'a jamais été tant parlé, chanté et écrit dans tout le domaine linguistique picard, qui comprend de nombreuses variantes et accents locaux.

Petit lexique dech´ti