Vélo, boulot, dodo

Texte troué

Écoutez la vidéo et complétez le texte suivant à l'aide des mots de la liste.
Cliquez ensuite sur "correction". Vous pouvez utiliser "Aide" pour obtenir une lettre indice.Vous perdrez des points si vous utilisez "Aide"!
   accessibles      aux beaux jours      aux feux rouges      bicyclette      bon raccourci      chaussée      complets      cyclistes      dérapages      des heures de pointe      destination      deux roues      encombrements      immatriculation      nouveau      petite station de gonflage      piéton      pliable      propriétaire      rouler      sans trottoir      sens interdit      stationnement      vélos garés      vitesse      volées   
Velkommen in Danmark! Bienvenue au Danemark!
Nous sommes à la capitale à Copenhaghe, une ville référence en matière de vélo.
Ici, les sont chez eux. Plus d'un habitant sur trois utilise chaque jour sa bicyclette pour se déplacer.
C'est le cas de Jérôme, un jeune étudiant français, venu s'installer à Copenhague.
“Toutes les boutiques de vélo mettent à disposition une gratuitement. Tout pour le confort du cycliste”
Et le confort du cycliste, ça commence par quatre-cents kilomètres de pistes cyclables. De vraies pistes, larges, presque toujours séparées des voitures et des piétons par un petit trottoir. Des pistes salées pour éviter les et dotées de repose-pied pour patienter confortablement . Il y a même des pistes dans les endroits les plus inattendus:
“Là, on est à Assistens Kirkegaard, c'est un cimetière, c'est un pour éviter le bruit, la circulation et les voitures”.
Il y a quarante kilomètres de voies dites vertes qui permettent de traverser la ville en se tenant quasi intégralement à l'écart du trafic automobile. Dans ces conditions, se déplacer en vélo à Copenhague est devenu pour beaucoup une évidence.
“C'est impossible de circuler en voiture, ça prendrait trop de temps et avec le vélo je peux transporter mes enfants”
Les vélos sont si nombreux qu'il y a même avec de véritables sur les pistes, c'est la rançon du succès pour Copenhague où depuis des années quatre-vingt-dix tout est fait pour redonner une place de choix aux vélos. Et la ville ne compte pas s'arrêter là.
“La volonté de Copenhague c'est de devenir une ville 0 émissions de CO2 à l'horizon 2025 et les bicyclettes vont jouer vun grand rôle dans ce projet ambitieux. Un des moyens pour y arriver c'est que 50% des gens circulent à vélo d'ici 2015”

Il y a une autre ville où le vélo se porte à merveille. C'est Strasbourg. Et cette bonne santé se manifeste dès la place de la gare.
“On a beaucoup de sauvagement là sur l'espace, malgré deux parkings, deux gros parkings à côté”
À Strasbourg, des vélos il y en a tellement que les parkings affichent . Près de la gare il y a deux zones de couvertes et surveillées, mille six-cents places au total et c'est encore trop petit.
Depuis des années le nombre de deux roues s'envole dans la capitale alsacienne surtout . Strasbourg, c'est la première ville vélo de France: douze pour cent des habitants se déplacent à , c'est trois fois moins qu'à Copenhague, mais trois fois plus que dans d'autres villes françaises.
Pour Fabien qui dirige une association de promotion du vélo dont l'idée c'est de poursuivre l'effort des gens engagés en multipliant par exemple ce type de feu qui facilite la circulation lorsqu'on est en vélo.
“Ça, c'est le “tourne à droite” cycliste. C'est ce qui permet aux de tourner à droite lorsque le feu est rouge pour les voitures”
Les “tourne à droite”, c'est ainsi que l'on appelle ces feux. Il y en a soixante à Strasbourg. Il y a aussi beaucoup de contre-sens cyclables qui autorisent à en et évitent de faire des détours. On trouve même en ville des rues d'un type, spécialement pensées pour les circulations douces.
“Voilà, ici vous avez une zone de rencontre, donc une zone de rencontre c'est un espace sur le même niveau, , pas délimitation de chaussée, où le est prioritaire, ensuite le cycliste et ensuite la voiture avec une maximale de vingt kilomètres heure”
Mais ce type de est encore rare, il n'y en a que deux.
Pour favoriser la pratique du vélo il faut aussi limiter le vol: mille bicyclettes sont chaque année à Strasbourg.
Dans son association Fabien propose une parade aux vols: le gravage des vélos.
Il s'agit tout simplement d'une du vélo, un numéro est directement gravé sur le cadre, à un millimètre de profondeur. Les voleurs ne peuvent plus enlever ce numéro sauf en le détruisant carrément.
“Après, un vélo qui est poncé c'est un vélo qui est volé”
Le gravage a donc un effet dissuasif. En cas de vol si la police retrouve la bicyclette, elle peut facilement la restituer à son . Celui-ci se voit en effet remettre une sorte de carte grise du deux roues.
“Donc votre passeport-vélo. Sur le passeport, le bicycode c'est le numéro qui est gravé sur votre vélo.
- Au revoir.
- Allez, au revoir
Fin de la journée. Fabien repart de Strasbourg en train. Arrivé à , il a toujours son vélo avec lui, un modèle qui se range partout, sans prendre de place.
“L'avantage c'est que grâce à ce système tous les trains sont , même les trains où on n'a plus le droit de circuler avec les vélos”
C'est le problème: les bicyclettes classiques ne sont plus autorisées sur la ligne Strasbourg-Mulhouse. Il y en a trop par rapport à la capacité des trains.